Espaces traversés

Claire Chevrier

09.03
/ 29.05.21

Le musée de La Roche-sur-Yon mène depuis les années 1980 un travail de valorisation de la photographie contemporaine. C’est dans cette dynamique qu’il invite l’artiste Claire Chevrier pour une exposition monographique. Intitulée Espaces traversés, l’exposition rend compte d’un travail de recherche mené par l’artiste depuis les années 2000, autour de l’espace : espaces des mégalopoles, espaces urbains, espaces du travail. En 2005, elle aborde la question du corps dans l’espace de travail, comment celui-ci y évolue mais aussi se comporte avec les outils qu’il utilise. Cette recherche lui permet de rentrer dans les Établissements spécialisés d’aide par le travail (ESAT) ou les centres de formation et la mène à interroger l’environnement des lieux liés à l’handicap. Espaces traversés est la somme du travail réalisé dans ce dernier cadre.

Claire Chevrier est née en 1963, elle vit et travaille à Paris et Mayet. Après avoir obtenu son DNSEP aux Beaux Arts de Grenoble en 1987, elle se consacre à une recherche en grande partie photographique qui interroge l’espace et la place de l’homme. Elle a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 2007-2008.

L’exposition accompagne la publication de l’édition Espaces traversés. Accompagnée par la figure tutélaire que représente la Clinique de La Borde à Cheverny que Jean Oury a fondé et où Félix Guattari a travaillé pendant une dizaine d’années, Claire Chevrier s’est immergée dans plusieurs structures, institutionnelles ou associatives, pour photographier les espaces où vivent, se déplacent ou travaillent handicapés et soignants.

L’ouvrage de photographies est accompagné des textes du philosophe et psychanalyste Fabrice Bourlez, de la critique d’art Audrey Illouz.