Women at work. Under construction

collection du Frac des Pays de la Loire, du Frac Aquitaine, du Frac Lorraine et de l’IAC-Institut d’art contemporain de Villeurbanne

Lida Abdul, Marina Abramovic, Lara Almarcegui, Halil Altindere, Maja Bajevic, Bertille Bak, Lili Dujourie, Christelle Familiari, Elise Florenty, Anna Gaskell, Clarisse Hahn, Marie Laet, Adrian Melis, Marge Monko, ORLAN, Daniela Ortiz, Cécile Proust, Lili Reynaud Dewar, Lotty Rosenfeld, Martha Rosler, Raeda Sa’adeh

10.12.21
/ 21.01.22

Pourquoi les œuvres de femmes artistes ont été et demeurent si peu visibles ? La prise de conscience actuelle peut-elle changer la donne de manière durable  ?

Si les récentes expositions en France, en Europe et aux États-Unis ont permis de ré-écrire une partie du récit d’une histoire de l’art lacunaire – qui avait pour une grande part mis de côté des figures incontournables de l’art – le phénomène sera-t-il assez fort pour qu’il soit poursuivi et que l’on parvienne à redécouvrir l’apport considérable de centaines d’artistes que l’on avait peu considérées ? Si la place des femmes dans l’art est aujourd’hui reconsidérée, la situation est loin d’être équitable : les femmes continuent d’être minoritaires, et leur visibilité d’être très inférieure à leur place réelle dans la création.

Prenant appui sur la collection du Frac Pays de la Loire et convoquant plusieurs fonds (ceux des Frac Lorraine, Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, et de l’Institut d’Art Contemporain Villeurbanne Rhône-Alpes), cette exposition privilégie la réflexion portée dans les champs du politique et du social par les artistes femmes. L’exposition intègre des artistes aux origines géographiques et culturelles variées et se trouve enrichie par autant de visions et de contributions.