Frac



Exposition
Main d'œuvre
œuvres de la collection du Frac

du 3 au 28 mars 2020
(exposition interrompue le 17 mars 2020) Passage Sainte-Croix, Nantes

Maja Bajevic, Song Dong, David de Tscharner
œuvres de la collection du Frac des Pays de la Loire


Passage Sainte-Croix

9, rue de la Bâclerie
44000 Nantes

 02 51 83 23 75
https://www.passagesaintecroix.fr



Main d’œuvre est le fruit d’un premier partenariat entre Le Passage Sainte-Croix et le Frac des Pays de la Loire. Dans ce contexte, quatre vidéos issues du fonds (constitué depuis 1984) sont présentées autour de la relation entre création et savoir-faire.

La remise en question du savoir-faire virtuose dans l’art se manifeste dès le XIXe siècle. Renonçant aux académismes et puisant leurs influences dans des traditions éloignées du goût classique (le Japon pour les impressionnistes, Tahiti pour Gauguin, l’art africain pour Picasso, … ), les artistes modernes inventent des manières de peindre et de sculpter qui remettent en question la technicité du geste.

D’autant plus qu’à la fin du XIXe siècle, les sciences et les technologies offrent des possibilités et des matières nouvelles. L’artiste détient alors de nouveaux savoirs.

Le geste artistique se réinvente ainsi à l’aune de ces changements, il devient pluriels, et ouvre des champs d’expression divers.

Les mains sont les outils indispensables de l'activité humaine. Ce sont elles qui tiennent le pinceau, qui modèlent la terre, brisent des objets, jouent d'un instrument de musique ou encore qui filent, brodent, font dentelle… Les artistes n'ont eu de cesse d'explorer ces activités dans lesquelles les mains transmettent la mémoire des gestes ancestraux, tout en inscrivant l'homme dans son temps.

Women at Work - Under Construction a été réalisée par Maja Bajevic juste après la guerre en Bosnie. L’artiste a invité un groupe de femmes réfugiées à Sarajevo, à broder des motifs traditionnels bosniaques sur le filet de protection de l’échafaudage de la National Gallery partiellement détruite pendant la guerre. L’œuvre témoigne de ce désir de mettre en avant les multiples possibilités de reconstruction d’une identité perdue et de l’importance du rôle des femmes dans la société.

Avec Broken Mirror (1999) et Crumpling Shanghai (2000), Song Dong met en scène de petites actions qui évoquent la Chine d’aujourd’hui où l’artiste vit et crée. Que l’on voit la main de l’artiste froisser une à une des images projetées de la ville de Shangai en mutation, ou briser un miroir qui nous révèle des images inattendues de Pékin, Song Dong fait acte de résistance avec des gestes discrets aux symboliques fortes.

Artiste suisse, David de Tscharner réalise avec Faces un « tour de force » virtuose, en modelant avec l’argile et avec une rapidité étonnante des figures humaines et animales. La sculpture se crée sous l’œil attentif du spectateur qui devient lui-même acteur de cette transformation.




Offre pédagogique écoles, collèges, lycées