Frac



UNE ŒUVRE - UN ATELIER
David De Tscharner
One Sculpture a Day keeps the Doctor Away

Le Frac vous propose de découvrir chaque semaine une œuvre et un atelier
À faire seul.e, en famille ou entre ami.es de confinement.

Nous vous proposons de découvrir l'artiste David De Tscharner et son œuvre One Sculpture a Day keeps the Doctor Away. Pour l'accompagner, nous avons imaginé un atelier (ci-dessous!)


David de Tscharner

Né à Lausanne en 1979, il vit entre Paris et Bruxelles.
https://david-de-tscharner.com/

David de Tscharner multiplie sans complexe les moyens d’expression, de l’installation à la performance musicale en passant par le commissariat d’exposition. Son langage plastique prend racine dans l’imagerie cinématographique populaire de ce qu’on appelle un cinéma de « série B » que l’artiste se réapproprie en y glissant sa poésie. C’est dans un univers très enfantin et teinté d’autobiographie que l’artiste nous plonge.

One Sculpture a Day keeps the Doctor Away
(Une sculpture par jour vous garde en bonne santé)

En 2011-2012, en réponse à une invitation du collectif d’artistes La Table Ronde, David De Tscharner produit quotidiennement de nombreux dessins, esquisses, essais de sculptures et autres installations, qu’il décide ensuite de confier au regard des passants dans une vitrine construite pour l’occasion. C’est ainsi que débute le projet One Sculpture a Day keeps the Doctor Away.

«La première œuvre présentée est une vieille casserole où mijote une étrange mixture vert pop, métaphore de la pratique de l’artiste qui aime mélanger substances plastiques hautes en couleurs, objets trouvés et matériaux de rebut, de manière parfaitement ludique et décomplexée. Dès le jour suivant, la sculpture qui la remplace révèle un caractère nettement plus autobiographique: un visage de plasticine se fait ainsi éborgner par un morceau de bois… suite à une dispute amoureuse, selon les explications de l’artiste. Au terme de cette exposition faisant feu de tout bois, David De Tscharner décide de poursuivre l’expérience sur Internet, via une vitrine virtuelle : 1sculpture1day.com. Chaque jour, pendant un an, il publie les images de ses productions les plus immédiates. Le langage qui se déploie sous nos yeux marie les opposés — formes abstraites et figuratives, matériaux naturels et artificiels, objets trouvés et créés, travail bi ou tridimensionnel, en des sculptures à la fois étranges et attrayantes qui révèlent également une importante pratique du dessin et du collage.

En tant que fils d’une art-thérapeute, il n’est pas anodin que le titre du projet fasse référence aux potentiels thérapeutiques de la pratique artistique. Chaque sculpture est laissée à notre libre interprétation, sans le moindre descriptif qui permettrait de guider notre jugement. Seules les formes et les matières évocatrices nous permettent d’appréhender les objets. À travers ce jeu de libre interprétation auquel nous sommes conviés, c’est le cheminement même de l’artiste que nous découvrons. » Devrim Away

>>>-> Edition consultable à la à la documentation du Frac des Pays de la Loire et dans nos outils à emprunter : les «coffrets de livres d’artistes»


ATELIER

• un crayon de bois
• des crayons (bic noir, de couleurs,…)
• Feuilles A4 découper dans la largeur pour former de petits
formats A5.
• S’amuser de petits riens.

Chaque jour, observez un élément de votre intérieur, de votre extérieur ou bien un élément que vous apercevez par l’une de vos fenêtres et que vous ne regardez pas habituellement, celui qui est caché dans un placard ou encore celui que vous venez de jeter à la poubelle. Redessinez-le, précisément ou non, sur un papier.

Observez le rendu. Vous fait-il toujours penser à votre élément de départ ? Prenez des couleurs (crayons de couleurs, peinture...) et coloriez votre forme, de façon plus ou moins réaliste, c’est comme vous le souhaitez. Reproduisez cet exercice chaque jour. Conservez toutes vos productions les unes sur les autres ou encore affichez-les.

À la fin, vous pourrez les assembler. Comme une collection, votre édition sera l’occasion d’observer autrement les objets, les formes qui nous entourent. Par le dessin, donnez leur une nouvelle signification, un nouveau sens.

>>>-> Déclinaison : si vous êtes plusieurs, échangez vos dessins afin que l’autre colorie à votre place. Vous n’êtes pas obligé de dévoiler l’origine du dessin.


Vous pourrez aussi nous adresser vos réalisations à




PDF / Une œuvre - Un atelier, David De Tscharner , "One Sculpture a Day keeps the Doctor Away"