Frac



Visage, paysage
œuvres de la collection du Frac

du 21 septembre 2019 au 14 février 2020
MuMo 2, en Pays de la Loire

Initié en 2011 sous l’impulsion d’Ingrid Brochard, le MuMo est un musée mobile d’art contemporain destiné à aller à la rencontre des enfants.



En 2017, le MuMo lance un nouveau musée itinérant pour poursuivre sa mission d’éducation artistique et culturelle sur le territoire national. Pensée par la designer matali crasset comme un lieu de partage, la nouvelle version du MuMo contribue à faire circuler les collections des Frac (Fonds régionaux d’art contemporain), en complément de leurs actions de diffusion à travers la France.

De septembre 2019 à février 2020, le MuMo sera en itinérance dans la région des Pays de la Loire et ira à la rencontre des publics scolaires, extrascolaires et des habitants en proposant formations, ateliers, visites et rencontres.


Visage, paysage

Une nouvelle exposition imaginée par le Frac des Pays de la Loire pour le Musée Mobile.

Martine ABALLÉA, Richard BILLINGHAM, Arnaud CLAASS, Song DONG, Jimmie DURHAM, Edi HILA, Mikhail KARIKIS, Rosario LÓPEZ, Patrick NEU, Florian & Michael QUISTREBERT, Jean-Michel SANEJOUAND.

Œuvres de la collection du Frac des Pays de la Loire

Avec un ensemble d’œuvres issues de sa collection, le Frac des Pays de la Loire, pour cette deuxième itinérance du Musée Mobile dans les départements de la Région, propose de traverser différents paysages. Le regard contemporain que posent les artistes sur la nature, sur les sites industriels ou sur les villes et leurs périphéries présente un kaléidoscope du monde qui nous entoure. L’exposition évoque également la présence humaine dans ces différentes géographies. Sur le territoire, l’Homme vit une expérience unique, porte parfois un regard critique ou sème un message d’espoir.

Le Glacier Perito Moreno se dresse en Patagonie argentine (Rosario López). Les iris fleurissent chaque printemps dans nos jardins (Patrick Neu). Les herbes se courbent aux vents (Arnaud Claass). Puis, ici et là, les voies de communication, les lignes électriques (Jean-Michel Sanejouand) et les pavillons de banlieue (Richard Billingham) entraînent une transformation des territoires naturels.

Alors que certains artistes portent leur regard sur un paysage dénué de présence humaine, d’autres empruntent leur démarche au romantisme, courant où le traitement du paysage illustre la relation de l’Homme à la nature. Le spectateur est invité à expérimenter un mystérieux institut de soin (Martine
Aballéa). Un personnage anti-héros erre seul parmi des reliefs escarpés et des mers houleuses (Florian et Michael Quistrebert). Les enfants créent, dansent, chantent dans des ruines contemporaines (Mikhail Karikis).

Le paysage contemporain c’est aussi celui des grandes agglomérations qui ne cessent de se densifier. L’artiste questionne l’immensité de cet espace en pleine expansion en le faisant disparaître comme par magie (Song Dong). D’autres encore évoquent la quête d’un territoire où vivre libre (Edi Hila, Jimmie Durham).


CRÉE TON MUMO

Le MuMo et le Frac des Pays de la Loire ont souhaité pour la tournée 2017-2018 du Musée Mobile dans les Pays de la Loire proposer au jeune public un outil de médiation numérique.

en savoir +




Dossier de presse