Frac



Collection Ateliers Internationaux Documentation Éditions Mécénat

Mécénat

Le Frac des Pays de la Loire et les entreprises

En tant qu'association de Loi 1901, le Frac des Pays de la Loire est éligible au Mécénat. L'entreprise peut ainsi soutenir les activités du Frac et s'impliquer dans un projet précis : une exposition, une acquisition, une restauration ou production d'œuvre, un projet éducatif, un événement, une publication, un outil de communication... Toutes les formes de partenariat sont à imaginer, mécénat de compétence, apports financièrs ou en nature, aide ponctuelle ou à l'année. L'équipe du Frac est à l'écoute des propositions des entreprises pour élaborer un projet sur mesure.

Le mécénat valorise l'image de l'entreprise et lui permet d'affirmer son métier par des valeurs porteuses de sens. Il représente également un outil de relation publique, crée du lien social, fédère et implique le personnel autour d'une action.

Devenir mécène du Frac, c’est contribuer à la réalisation de projets artistiques en bénéficiant d'avantages fiscaux importants et de contreparties personnalisées. C’est une façon d’affirmer l'engagement de l'entreprise auprès de la scène culturelle locale et de mettre ses compétences au service de l’intérêt général.

Le Frac s’inscrit dans la lignée de cette politique en offrant un large panel de collaborations adaptées aux souhaits et désirs des entreprises. La volonté du Frac est d’établir un partenariat pertinent afin d’acquérir un apport financier pour mieux assurer ses missions, mais également de donner l’opportunité à une entreprise de s’investir dans un secteur artistique, et finalement de favoriser la rencontre entre le monde de l’art et le monde de l’entreprise.


S'engager aujourd'hui pour la culture de demain : les valeurs que nous avons à partager Un projet viable et pérenne nécessite qu'un terrain d’entente soit défini par l'entreprise et le Frac. Un projet mais aussi des valeurs communes comme celles de la culture, la recherche, le challenge, l'originalité, la création, l'innovation, l'expérimentation, le dynamisme, la construction de l'avenir, l'éducation...

-> Un intérêt pour la création, la recherche et l'innovation

-> Un ancrage local (le parc technopolitain de la Fleuriaye) pour accompagner l'intégration de l'entreprise à son environnement, par des actions de proximité.

-> Des matériaux fabriqués par l’entreprise pour la production et la restauration d'œuvres. Par l'utilisation par des artistes de ces matériaux industriels, le Frac valorise le produit créé par l'entreprise.

-> Une résidence d'artistes invités par le Frac au sein de l'entreprise pour produire un projet ou une œuvre spécifique à ce contexte.

-> La mobilité sur le territoire régional et le développement du projet culturel de l'entreprise dans ses filiales locales à travers les différentes actions du Frac dans les cinq départements de la région.

-> Des échanges économiques et culturels avec des pays ou des régions spécifiques et un intérêt au rayonnement international de ce projet de mécénat à travers les actions du Frac à l'étranger.

-> Un mode de communication spécifique et original que le Frac met en œuvre en travaillant avec des artistes et graphistes

La mise à disposition du Frac pour des événements de relations publiques
Pour accueillir ses clients lors de soirées proposées par l'entreprise, le Frac constitue un espace original pour organiser un événement. Les expositions présentées, la présence de la collection, l'architecture de Jean-Claude Pondevie constituent un cadre unique pour un événement de relation publique.

La communication du partenariat
Cartons d'invitation, affiches, programmes des expositions au Frac et en région, dossiers de presse, site internet mentionnent le partenariat entre le Frac et l'entreprise. Le Frac s’engage ainsi à offrir la plus grande visibilité à l’entreprise mécène auprès des journalistes, des visiteurs et de ses partenaires institutionnels. L'envoi des cartons d'invitation aux expositions du Frac touche l'ensemble de son fichier, représentant chaque année ving mille envois en France et à l'étranger.

La valorisation des matériaux industriels fournis par l'entreprise pour une production d'œuvres
En se servant de matériaux développés par l'entreprise à des fins artistiques et esthétiques, le Frac valorise ces produits et permet à la société mécène d'avoir grâce à l'artiste une autre approche de son produit, plus créative et innovante. L'entreprise montre ainsi qu'elle a su mettre ses compétences au service de l'artiste. Le Frac peut ainsi valoriser l'expertise de l'entreprise auprès de ses clients.

L'organisation de prêts d'œuvres ou dépôt en entreprises
Pour valoriser son image auprès de ses salariés et de ses clients, et proposer des rendez-vous innovants, une œuvre de la collection peut être exposée dans l'entreprise et faire l'objet d'une présentation par un médiateur du Frac.

L'organisation de voyages lors de grandes foires internationales avec rencontres avec les principaux acteurs de la manifestation
Les grands rendez-vous de l'art contemporain (Biennale de Venise, Foire Internationale d'art contemporain de Paris, Biennale de Lyon, Frieze Art Fair Londres,…) rassemblent tous les acteurs du milieu de l'art (artistes, collectionneurs, mécènes, institutions, ...). C'est l'occasion de suivre le cours du marché de l'art et d'acquérir des œuvres. Le Frac propose d'organiser une fois par an un voyage lors d'une de ces grandes manifestations et d'accompagner les chefs d'entreprises dans la rencontre avec les différents acteurs de l'art contemporain.

L'organisation de visites commentées et privées des expositions au Frac
Avant chaque vernissage, une invitation est donnée aux entreprises partenaires qui découvrent l'exposition en avant-première en présence de la presse.

La sensibilisation des responsables des entreprises et leurs personnels à l'art contemporain par l'organisation de visites d'exposition du Frac à Carquefou et en Région
Le Frac organise environ trente expositions par an sur l'ensemble de la Région. Dans le cadre d'un partenariat, sont proposées aux chefs d'entreprises des visites privées en avant-première et en direction des salariés, des visites accompagnées des expositions. C'est l'occasion pour l'entreprise, d'impliquer ses salariés et de leur faire percevoir les valeurs que défend l'entreprise dans ce projet de mécénat.

L'organisation des rencontres privilégiées avec des artistes accueillis par le Frac en résidence
Près de vingt artistes séjournent chaque année au Frac et réalisent leurs pièces sur place. Des rencontres dans l'atelier sur les lieux mêmes de production sont proposées aux entreprises partenaires.

intervenir en tant que conseil aux entreprises pour des actions de mécénat Le Frac est à l'écoute de tous ceux qui souhaitent mener des actions en faveur de la création et les conseille dans leurs choix artistiques.

La partenariat entre le Frac et l'entreprise fera l'objet d'une convention. Les contreparties choisies par les deux partenaires se feront en proportion du don accordé par l'entreprise.

L’Etat français encourage le mécénat des entreprises à destination des établissements culturels, en soutenant les initiatives sous forme d’avantages fiscaux très incitatifs. La loi du 1er août 2003 qui octroie une réduction de l'impôt sur les sociétés de 60 % du montant des dons, marque le nouvel élan et la détermination des pouvoirs publics. Le mécénat est donc un acte philanthropique qui se traduit par le versement d’un don à un organisme, pour une ou des actions d’intérêt général (ce don doit se situer dans la limite d’un plafond annuel de 0.5% du chiffre d'affaire).

La structure bénéficiaire s'engage en contrepartie à offrir à l'entreprise certaines prestations notamment en communication et relations publiques. Il faut une disproportion marquée entre la somme versée et la valorisation de la prestation rendue (disproportion estimée à 25 %).

Il existe plusieurs types de soutien pour une entreprise désirant s'engager dans une politique de mécénat :
* Le mécénat financier : il peut s'agir de cotisations, de subventions, d'apports en numéraire. * Le mécénat en nature : mise à disposition de locaux, de mobiliers, de matériel, …
* Le mécénat de compétence : l'entreprise propose aux créateurs de mettre à disposition ses savoir-faire professionnels

En avril 2008, le Ministre de la Culture Christine Albanel a présenté un « Plan de renouveau pour le marché de l'art français » qui encourage les particuliers et les entreprises à acquérir des œuvres d'art. Différents axes ont été définis dont le premier est celui d'encourager les français à devenir collectionneurs. Pour les entreprises la défiscalisation du coût d'acquisition d'œuvres d'artistes vivants va être encouragée : le plafond de la déduction fiscale sera relevé très sensiblement pour les PME et les entreprises seront laissées libres de choisir les moyens les plus appropriés pour valoriser leurs œuvres.»

Dans le cadre de la charte nationale signée en mars 2005 entre le Ministère de la Culture et de la Communication et le Président de l'assemblée des Chambres françaises de Commerce et d'Industrie, incitant au rapprochement entre les Chambres de Commerce et d'Industrie et les Directions régionales des affaires culturelles, une convention a été signée en Pays de la Loire en juin 2006 entre la Préfecture de la région Pays de la Loire, Direction régionale des affaires culturelles et la CCI Nantes-St Nazaire. Pour implulser des actions sur le territoire, conseiller et informer les entreprises sur la mise en œuvre d'actions de mécénat, des correspondants ont été désignés.


Avec Henri Griffon, président du Frac des Pays de la Loire, directeur de l’entreprise Griffon ameublement, le Frac des Pays de la Loire est soucieux des enjeux économiques liés au monde de l’entreprise. C’est pourquoi, pour nouer des liens forts, nous organisons des rencontres "art et entreprises". La première s'est déroulée au Frac à Carquefou le 20 mai 2008. En 2009, puis en 2010, c'est au Hangar à bananes à Nantes que se sont déroulées ces soirées.


soirée " art et entreprises ", le 28 juin 2010

Image Alt Text

Au cours de cette soirée, le Frac a fait découvrir l’exposition « Le sourire du chat (opus 1) » qui regroupe une trentaine d’artistes comme Alighiero Boetti, qui ont travaillé l’art en pensant l’industrie. Ce temps passé ensemble a été l’occasion de présenter l’actualité et les projets du Frac à travers différentes interventions.

Enfin, cette soirée du 28 juin, a permis une meilleure connaissance de ces deux mondes, celui de l’art et de l’entreprise, qui peuvent se rejoindre sur des valeurs et des projets communs (la créativité, l’inscription dans le champ social...) Cette soirée s'est déroulée en présence de Monsieur Georges Poull, Directeur Régional des Affaires Culturelles, Monsieur Alain Gralepois, Vice président du Conseil Régional, Monsieur Henri Griffon, Président du Frac des Pays de la Loire et Madame Laurence Gateau, directrice du Frac des Pays de la Loire.

Image Alt Text
soirée art et entreprise au Hangar à bananes, le 28 juin 2010

Image Alt Text

Saâdane Afif, vue de l'exposition « ONE » présentée au Frac des Pays de la Loire du 8 mars au 15 juin 2008. Photo : Jonathan Boussaert

Cette exposition a bénéficié du partenariat exceptionnel de la Société Rockfon qui a fourni gracieusement les dalles du faux-plafond installé dans l'espace d'exposition.

Invité par le Frac à réaliser une installation spécifique, Saâdane Afif a structuré l'exposition “One” autour d'un thème récurrent dans son œuvre : la Vanité, sujet exprimé antérieurement au gré de pièces formellement éclectiques. L'artiste a réuni pour cette installation inédite, intitulée “Re : Tête de mort”, nombre des codes du genre : le crâne, la bulle de savon, le miroir, la musique... La référence à la peinture est omniprésente, et inclut la pratique de l'anamorphose, cet " art de la perspective secrète" . En effet, les dalles monochromes qui donnent corps au vaste plafond suspendu dans la salle Jean-François Taddéi semblent au premier regard placées selon un schéma abstrait sans réelle cohérence. Elles recèlent cependant une vision latente, que le procédé de pixellisation maintient entre présence et absence. Les grappes de bulles-miroirs posées en équilibre sur deux socles-enceintes portent en elles autant de points de restitution de ce motif qui flotte dans l'espace comme un présage d'image.

La chance du mécénat et de ceux qui s'y consacrent, c'est que tout n'est pas dit. Si aujourd'hui le mécénat a trouvé sa crédibilité grâce au professionnalisme de ses acteurs, il gagnerait aussi – et l'entreprise mécène avec lui – à faire plus délibérement le choix de la modernité, de l'inédit. Qui peut mieux que l'entreprise capter les évolutions de notre société, être à l'écoute de l'innovation ? Autant de raisons pour l'entreprise de s'engager auprès de ceux qui sont à l'origine des langages de demain (...) En prenant le parti de la création, culturelle et sociale, l'entreprise mécène dispose de champs d'investigation, d'invention et d'expression pratiquement vierges. Dominique Goutard, Présidente de Vocatif (entreprise de conseil en mécénat).


Les contacts au Frac :

Laurence Gateau

Armelle Maréchal

Vanina Andréani

t. 02 28 01 57 69